The-golden-age%5b1%5d
L'Âge d'Or

Retranscription de l’interview du champion de holmgang Svald Joergen diffusée par Entertainment Program en 2177. Les commentaires faits sur les duels en armures Battleframe témoignent d’une certaine candeur alors que les événements du Firefall frapperont à peine 2 mois plus tard. Même si c’est une interview sportive, l’entretien montre clairement l’atmosphère et les préoccupations de l’époque aussi appelée l’Age d’or de la Terre. C’est pour ces raisons que j’ai ajouté cet enregistrement aux archives. 

Svald, vous avez été couronné champion du tournoi extrême holmgang de Shanghai durant les 3 dernières années. Quel est le secret de votre réussite ? Avez-vous une recette miracle ?

Comme vous devez vous en douter, ça n’est pas chose facile. Cela demande une recherche constante de l’excellence et une éthique de travail irréprochable. De nos jours, maintenant que la pauvreté a quasiment été éliminée et que nous ne manquons de rien, pourquoi travailler ? Je ne dis pas que c’est une mauvaise chose, le monde est bien mieux ainsi. J’ai la chance d’avoir un grand-père qui m’a appris à ne pas considérer tout cela comme acquis. Avoir trouvé ma voie et pouvoir m’y consacrer corps et âme est une vraie bénédiction. Sans cette dynamique, je ne pourrais pas faire ce que je fais.

Vous vous entrainez énormément mais vous avez aussi une équipe dévouée qui veille à ce que tout fonctionne bien et qui vous donne un coup de main pour toutes les modifications spéciales de vos armures, c’est bien cela ?

J’adore mon équipe. Je vais le dire encore une fois, je les adore ! Je ne suis pas un scientifique, du coup ce qu’ils font relève presque de la magie pour moi. Ils prennent ces armures grand public et industrielles, qui ne sont pas prévues pour être autant boostées, et ils les décortiquent et les dissèquent complètement pour enlever un maximum de poids. A partir de là, ils greffent la tech, les propulseurs, les modules de compétences et les systèmes de collision. Le tout passe d’une armure encombrante et poussive au prolongement d’un athlète ou d’un guerrier. On ne peut pas avoir les modèles militaires, mais on arrive à s’en rapprocher vraiment. A l’heure actuelle, on n’est plus limité que par nos batteries. Une fois qu’on aura trouvé comment faire un réacteur à fusion portable, vous verrez de quoi on est capable !

J'adore les designs et la peinture custom'. Ça donne vraiment au sport un air de guerre tribale ou d'affrontement entre deux clans de samouraïs. Pensez-vous que tout l'apparat et tout le faste qui entourent ce sport lui porte atteinte ? Il n'est toujours pas reconnu et ne fait pas partie des disciplines olympiques.

Honnêtement, ça n’a rien à voir avec les couleurs ou le faste. Notre sport rappelle un peu trop aux gens qu’on a encore des guerres, même à notre époque. Les batailles sont généralement clandestines et sporadiques, mais le comité olympique ne veut pas être associé de près ou de loin avec une quelconque forme de combat stylisée ou rituelle. Il se doit de promouvoir la paix et c’est quelque chose que je respecte tout à fait. Ceci étant dit, le succès commercial du Holmgang ne peut pas être ignoré. On arrivera peut-être un jour à trouver un terrain d’entente.

Quels sont les prochains objectifs pour la saison en cours ? J’ai entendu dire qu’il pourrait y avoir des projets pour développer la discipline.

En effet, pour la première fois nous allons essayer d’aller dans l’espace, sur l’une des plateformes orbitales. Ça sera plus une démonstration qu’un vrai match. Notre but est plus de montrer notre soutien à l’expansion de l’humanité dans l’espace. Tout le monde parle du Code Canis, ce serait une sorte de signal crypté et un signe que nous ne sommes pas seuls. Je pense qu’il est important que nous encouragions le monde à regarder au-delà de la Terre, enfin coloniser Mars, ou autre. Faire quelque chose pour entrer en contact avec ceux qui nous envoient ces signaux. Je n’ai jamais eu l’occasion de concourir en apesanteur, du coup ça risque d’être assez fun à regarder !

Merci Svald. J’attends avec impatience de vous voir concourir dans l’espace ! Une dernière question : Est-il vrai que vous sortez avec Elana Mei ? Je sais que beaucoup de nos lectrices auront le cœur brisé mais en tant que journaliste, vous pouvez comprendre mon besoin de connaitre la vérité.

(rires) Pas de commentaire, pas de commentaire !
(fin de la transmission)

Elena Mei, la célèbre pop star, et Svald Joergen n’ont jamais assisté au match de Holmgang dans l’espace à cause du Firefall. Ils ont survécu et se sont finalement mariés loin des projecteurs et ont fini par émigrer sur Alpha Prime.